Deux semaines aux Marquises

Sans doute les îles Marquises sont parmi les endroits les plus perdu du monde. Et le développement économique a également eu lieu en partie grâce au soutien de la France. Cependant, le niveau est modeste en ce qui concerne le choix dans le supermarché ou la bande passante Internet. La chose la plus importante pour nous c’était d’avoir du terrain solide sous nos pieds. Mais qu’est-ce qu’on fait alors? Pour nous, la première réponse était facile: on voulait juste manger des frites avec du ketchup :-).
Marquesas

Comme on n’a pas aimé le mouillage à Atuona sur Hiva Oa et on est partis après avoir rempli les formalités de doune.

Pendant plusieurs jours on est resté dans la baie de Hanemoenoa à Tahuata. Il y a une belle plage de sable avec de l’eau claire et le plus important c’était qu’il est protégé contre la houle de l’est. Là on a également rencontré les autres bateaux de famille et on a tous célébré le quatrième anniversaire d’Ilian. Les enfants ont adoré de se baigner dans les vagues. Les adultes ont profité de l’occasion pour nettoyer la coque après la longue traversée.
Ilian 4

Durant la nuit, on a navigué au nord de l’île de Nuku Hiva jusqu’à la baie d’Anaho, qui est très bien protégée. L’eau y est trouble et comme ça on s’est concentré aux les activités à terre. Par exemple on a joué à cache-cache entre les palmiers ou bien on a fait une randonné à la baie suivante.
Marquesas wandern

ls apportent les marchandises fraîches sur des ânes au village suivant, où ils sont ensuite amenés par leur fille dans la capitale appelée Taiohae. On a acheté autant de pamplemousses frais, de mangues et de pastèques qu’on pouvait transporter. À Anaho, il y a aussi un restaurant où on doit réserver la veille. Alors on y a donc dîné avec les autres bateaux de la famille.

A Taiohae on a préparés le bateau pour les deux prochains mois aux Tuamotus. On a rempli du Diesel, on a fait les courses au supermarché, on a acheté des fruits et légumes frais du marché et internet. Il est important d’acheter autant de fruits et légumes frais que possible, car il n’y en a pas beaucoup dans les Tuamotus. Si on en a trop, on peut toujours donner aux habitants des Tuamotus, ils seraient reconnaissants: -).

Avant de quitter les Marquises on a visité Anse Hakatea, aussi connue sous le nom de “Daniel’s bay”. Cette baie est également très bien protégée et offre de belles petites rendonnées.
Daniels bay

Après le paysage des hautes montagnes volcaniques, les atolls plats des Tuamotous nous attendent :-).

Categories: Blog