Full-house en Galice

Après avoir traversé le golfe de Gascogne, on a navigué à Combarro par La Corogne, Muxia, Portosin et Sanxenxo. En Galice la soeur d’Ela avec sa famille de 5 membres nous a rejoint pour les trois prochaines semaines. Et en plus Asia et Gaia nous ont accompagnés pendant deux jours. C’était Full-house sur notre Bajka.
Bajka Crew Galizien

On a exploré ensemble les Rias en Galice. Ria est le mot espagnol pour le fjord. Dedans on est protégé contre la houle de l’Atlantique. Le temps était idéal pour la voile et le soleil nous a fait penser qu’il était temps de se baigner, mais l’eau était si froide que qu’on ne pouvais pas aller plus loin que ses genoux.
Caraminal Strand

Chaque fois que Jola faisait la cuisine c’était un point culminant culinaire. Elle nous a également montré comment fileter du poisson.

Arek avait amené sa canne à pêche. Malheureusement, il n’avait pas trouvé du temps pour pêcher, que dans les marinas. Mais cela devrait changer au passage de l’Atlantique: =)

Au Monte Real Club de Yates à Baiona, on avait touché du terrain espagnol pour la dernière fois avant de venir à Porto. Là on a été reçus par du brouillard. Avec l’aide de nos appareils techniques on est bien entré dans le port entre les grands cargos. Parfois on a pu voir des 49ers passer près de nous. Ils se préparaient pour le Championnat du monde organisé par le club de voile à côté de la marina. Nous avons donc rencontré des amis à la voile. Livia et Nelia sont même venues pour le repas du soir sur notre Bajka.
Line Sailing

Un jour on a visité la ville de Porto. C’était une promenade épuisante parce que on doit ou bien monter ou bien descendre. En rentrant les deux gamins se sont endormis dans le bus.
Porto Stadt

Pendant ces trois semaines passées c’était la fête tout les jours chez nous sur le bateau. Nael et Ilian ont apprécié le temps avec leurs cousins ​​et leur cousine. Ils en ont appris beaucoup. Et pour nous ça nous a donné du temps libre pour faire autre chose que de faire un programme pour les enfants: =).

De Porto, on a pris une bouteille de vin de port, personne ne sait quant on va l’ouvrir.

Strand Porto

Categories: Blog

Tagged as: , ,