Le long de la côte ouest du Portugal

On a quitté Porto de nouveau dans un brouillard épais. Après deux heures de moteur, on mettait le Gennacker. Le vent a forcé de plus en plus, et pour la nuit on a réduit la surface de voile. Le lendemain vers midi on arrivait à Peniche. C’est un vrai spot de surf. En octobre une Coupe du Monde aura lieu ici.
Peniche Strand

On a beaucoup aimé cette petite péninsule avec les vagues qui brisaient les falaises.
Peniche Papoa

On ne comprend vraiment pas pourquoi ils ne développent pas la marina ici (6 places pour les visiteurs actuellement). Une grande partie de la zone du port n’est plus utilisée par les pêcheurs et ce serait à une bonne distance de Cascais.
Dans la ville, on trouve les célèbres poissons séchés au soleil.
Peniche Fisch

On ne comprend vraiment pas pourquoi ils ne développent pas la marina ici (6 places pour les visiteurs actuellement). Une grande partie de la zone du port n’est plus utilisée par les pêcheurs et ce serait à une bonne distance de Cascais.
Les 50 milles de Peniche à Cascais étaient un joli trajet en Gennacker dans 20 noeuds de vent :=). En approchant le Cabo Roca on descendait le Gennaker car c’est connu pour les rafales fortes. Juste après le cap on voyait un 470 avec un drapeau Suisse et un point jaune: de l’équipe de voile LIMA. Pendant leur jour de repos on faisait du tourisme à Guincho ensemble.
Lima Sailing Team

Le soir Alvaro avec ses enfants nous rejoignait pour les spaghettis. On s’est raconté des anciens histoires de 470 et nos deux gamins ont appris des astuces des enfants plus agés.
Lima sailing
Praia do Guincho
Strand Guincho

Le lendemain on a navigué à Oeiras pour être un peu plus proche du centre de Lisbonne. Malheureusement, la marina avec la piscine naturelle n’avait pas de place pour nous. Parfois, il serait mieux de faire une réservation la veille. On est donc retourné à Cascais.
Le lendemain on a quand même exploré Lisbonne et bien sûr, on a fait un tour avec le tram jaune.
Lissabon Tram
On était surpris de trouver des concombres salés russes dans un magasin. Alors on a acheté tous et maintenant on peut faire de nouveau la soupe de concombre polonaise, la soupe préféré de Nael 🙂
Salzgurken

Categories: Blog

Tagged as: