Les derniers jours en Suisse étaient vraiment fous

La dernière semaine en Suisse était vraiment folle. On a fêté le dernier jour de travail avec nos collègues. Lukas a même fait une présentation sur notre grand voyage suivi d’un barbecue et Ela a passé une belle soirée avec son équipe. Merci beaucoup pour les chaleureux souhaits et les cadeaux utiles. De quelques sortes c’était un sentiment étrange: d’une part on se réjouissait de ce qui va venir et d’autre part on était un peu triste de quitter ce qu’on aime.
Lukas Abschiedsparty Phonak

Le lendemain c’était la fête d’adieu chez nous avec nos amis. Ca commençait déjà à midi et parfois on pouvait voir plus d’enfants que d’adultes :-). Mais on a fêté jusqu’à minuit, jusqu’à ce que toutes les bouteilles étaient vides, même le bouteilles de lait 😉
Party zu Hause

Après le plaisir c’était le travail: trier et emballer ce qui va dans le stockage et ce qui va au bateau. Pendant des semaines, on vendait ou offrait des choses. C’est étonnant ce qui s’est accumulés dans les années passées et certaines choses on a même dû mettre dans l’élimination des déchets … Pendant le déménagement, on a dû apprendre à nouveau la règle suivante: “Lorsqu’on pense que c’est bientôt fini, on est qu’à mi-chemin”. Et à la fin on a dû faire le gros nettoyage de l’appartement et le retourner.
Umzug

Après tout, on avait encore quelques jours avec les parents à Lukas. Entre les jours pluvieux et enneigés, on a eu la chance d’avoir une journée ensoleillée et on a célébré un rituel d’adieu avec toute la famille à “Blooch” juste au-dessus d’un vignoble au lac de Thoune.
Party Bloch

Enfin, le jour était arrivé ou on devait partir: on est monté dans la voiture pleine de choses et on partait en direction du Havre. Comme on avait le grand panneau solaire, quelques boîtes, deux bicyclettes et trois scooters sur le toit, on ne pouvait pas conduire trop vite. Après une longue nuit, on est arrivé près de notre “Bajka”: fatigué mais heureux. 🙂
Bajka Le Havre

Categories: Blog