Oh, comme c’est beau le canal de Panama

Ceux qui font un grand voyage et suivent la route pieds nus finiront par passer les 40 miles du canal de Panama. Cette structure gigantesque a été construite il y a plus de 100 ans sous contrôle américain. Depuis quelques années, l’extension pour les grands cargos est ouverte. En plus de l’importance militaire, le canal de Panama concerne l’argent. Chaque minute compte pendant un passage d’un énorme porte-conteneurs. En plus d’un système de réservation classique, il existe une vente aux enchères pour les passages sans temps d’attente. Dieux sait combien ca coûte. Les bateaux de voile jouent un rôle mineur. Cependant on s’est également mis à la queue.
Panama Kanal Bajka

Comme on est arrivés à la Marina Shelter Bay, un gars sympa est venu vers nous et nous a donné des conseils et nous a recommandé l’agent “Stanley” (Tel: 65233991) qui nous a arrangé le permis de croisière, le jaugeur, les cordes, les défenses et deux “hand-liners”. Il nous a également aidés avec d’autres choses comme le transport de passagers, le certificat de fumigation pour les Galapagos et une nouvelle bouteille de gaz. Bien sûr, on peut tout faire sans agent, mais nous on voulait passer notre temps avec les enfants et le travail en bateau. Enfin, on n’économise pas autant d’argent en faisant tout soi-même, prenant en compte les coûts de taxi, les appels, la location des défenses et des lignes.
Shelter Bay Antifouling Bajka

Pour nous, la Marina Shelter Bay était tout à fait juste. Chaque jour on se baignait avec les enfants dans la piscine et ils pouvaient former leurs compétences. Nael a appris de nager une longueur dans la piscine tout seul et maintenant il peut nager “officiellement”. C’était une raison suffisante pour une glace du mini marché pour nous tous :=).
Shelter Bay Schwimmbad

On a préparé notre Bajka pour le Pacifique. On l’avait sorti de l’eau pour la nettoyer et mettre du antifouling pour être prêt pour les Galapagos. Greg, le moteur-Whisperer, nous a aidés pour faire le service du moteur, en en plus il a réparé le frigo. Maintenant on a de nouveau trop d’énergie solaire :=).

Chaque jour, quelques bateaux quittent la marina et de nouveaux bateaux arrivent. On rencontre beaucoup de gens qui font un long voyage, telles que SY Totem avec leur blog bien connu (par exemple sur les frais du Canal de Panama), ou les parents d’Adam Minoprio, qui font le passage du Canal de son bateau Canal pendant lui fait une régate Extreme 40. Ou bien Ross Blackman, qui dirigeait les affaires de Team New Zealand à l’époque de Peter Blake. Par coïncidence, il y avait aussi une présentation d’une demi-journée sur la route de navigation à travers le Pacifique vers la Nouvelle-Zélande. En plus de la publicité pour les régions individuelles, on a obtenu des conseils précieux. Le soir, SY Pelizeno a organisé un dîner où on pouvait poser encore plus de question sur le Pacifique aux navigateurs expérimentés.

Alors on était bien préparé, mais notre Bajka était encore du côté atlantique du canal de Panama et notre passage n’était prévu que dans trois semaines. Ela ne pouvait plus attendre et a appelé l’Autorité du Canal à 15 heures de l’après-midi, où tous les dates de passage sont distribués. Ils nous ont donné une nouvelle date, deux semaines plus tôt, donc dans trois jours. On a donc eu le temps de faire de faire les courses une fois à Colon et une fois à Panama City. La marina offre généreusement des trajets en bus. En fait la Shelter Bay Marina coûtait seulement 36 $ la nuit, malgré les rumeurs que ça coute très cher. Pour nous c’était une préparation parfaite. Panama Kanal Ueberfahrt

La veille de notre passage du canal de Panama, Stanley nous a apporté les cordes et les défenses et les deux line-handlers Javier et Woodley. À minuit on est parti à la zone d’attente juste devant l’entrée du canal. Cependant, seulement à 8 heures du matin le conseiller officiel nous a été apporté à bord et à 9:30 on pouvait suivre un pétrolier dans la première écluse.

La traversée du canal de Panama

Devant l’écluse on a attaché les trois bateaux pour former un radeau. Comme-ça seulement les deux bateaux d’extérieur devaient travailler avec les cordes. Par hasard le bateau du milieu était La Cigale, nos amis avec leur catamaran. Ils ont manoeuvré le radeau entier et nous on devait les soutenir sur le côté de temps en temps. C’était impressionnant d’être entre ces gros cargos et pétroliers avec notre petit Bajka.
Panama Kanal ueberfahrt

Un passage dans une écluse prend environ une heure et après trois écluses on a atteint le lac artificiel de Gatun. On l’a dû le traverser en moteur. C’était l’heure des spaghettis avec sauce aux légumes à la Bajka et la salade. Comme la nuit tombait on avait encore trois écluses à faire. Cette fois on était devant un pétrolier. On pouvait observer la rapproche de son étrave et des deux côtés il y avait seulement quelques centimètres du mur de l’écluse. Panama Kanal Tanker

Quand les portes de la dernière écluse avant le Pacifique s’ouvrirent, il faisait déjà nuit. On devait sortir rapidement pour déposer les line-handler à l’endroit convenu. Puis on est allé un peu plus loin à la Marina “La Playita”, où nos amis de Nouvelle-Zélande nous attendaient. Notre passage de canal de Panama s’est bien déroulé sans incident et on a pu profiter de la journée, notamment grâce à l’aide professionnelle des line-handler et du conseiller. Martin avait traversé le Canal quelques jours plus tôt avec les Néo-Zélandais afin de soutenir notre passage. Panama City

À Panama, on a eu quelques jours de préparation avant partir pour le Pacifique. On a exploré la ville de Panama avec son énorme skyline – un contraste avec les derniers mois. On recommande particulièrement de visiter “Mercado Abastos”. Ce n’est pas seulement les fruits et les légume frais pour le prochain passage pour à bon prix, mais c’est aussi toute l’ambiance avec l’odeur des épices et les gens sympas qui vous aident. En plus on recommande de voir le magasin “Islamorada” à Balboa, où on peut acheter toutes les cartes marines imprimées juste à temps et ils ont aussi beaucoup de livres sur le Pacifique dans le magasin.
Panama City Gemuesemartkt

On était un peut déçu des magasins d’accastillage au Panama. Il est presque plus facile et moins cher d’obtenir un envoi de West Marine (Miami) à Shelterbay Marina. N’oubliez pas de préciser dans l’adresse: Yacht in transit “Bajka”.

Maintenant, le grand Pacifique avec ses milliers d’îles nous attend. On a entendu qu’il sera plus doux que l’Atlantique et la mer des Caraïbes. On attend avec impatience notre première destination, les Galapagos.

Categories: Blog, Trucs et astuces